Et maintenant ?

Et maintenant ? Le soir du 15 mars, le confinement nous est tombé dessus sans même nous laisser le temps de remercier nos électeurs. Et nous émergeons à présent de deux mois d’expression difficile et de débat limité à nos cercles de proches. Mais nous n’avons, ni vous ni nous, cessé de réfléchir, et nous ressentons le besoin de partager nos premières réflexions, avec modestie mais aussi conscience que les « jours d’après » ne doivent pas être le recommencement des jours d’avant. Et puis, nous allons sans doute repartir sur un deuxième tour de l’élection municipale. Dans cette éventualité, nous lançons un appel à faire de la politique par la coopération plutôt que par la compétition . CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR LA SUITE …

Production et commerces de proximité : Persévérons !

La crise sanitaire nous a obligés à réduire nos déplacements au strict nécessaire… et dans le même temps, le marché a été très réduit durant quelques semaines, l’accès au supermarché difficile et inapproprié en période de propagation du virus. Ce contexte nous a montré l’importance du commerce de proximité. Durant la période de confinement, certains circuits courts existants sur la commune ont fortement augmenté leur diffusion… auprès des clients qui les connaissaient… Il faut en tirer les leçons et promouvoir au sein de notre ville des commerces de proximité et des circuits courts visibles. Pas de retour en arrière ! Nous proposons différentes pistes …LA SUITE EN CLIQUANT SUR LE TITRE !

STOP AU BÉTONNAGE !

Le confinement, en entraînant la diminution drastique de l’activité humaine (chantiers divers, circulation des voitures, des camions et des avions) a redonné le champ libre à la nature sous toutes ses formes. On a tous entendu, quel que soit notre logement, dans le silence revenu, plein de chants d’oiseaux très variés, observé des nidifications dans le moindre petit bosquet, vu des fleurs sauvages pousser au bas des murs, dans les interstices des trottoirs et des chaussées. On a mesuré alors notre chance d’habiter une ville avec tous ses espaces verts existants (jardins, bouquets d’arbres, friches, aménagements floraux de la part des services communaux). CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR L’INTÉGRALITÉ .

Gouvernance

Partir du plus local pour construire du collectif, n’oublions pas cette méthode, dans une période qui s’ouvre où les conséquences de la crise risquent de réduire encore les marges de manœuvre déjà très érodées de notre commune. Nous aurons besoin de construire avec tous, des outils qui sont au cœur de notre programme : – le référendum
local
– les conseils de quartier, forces de proposition
– la réorganisation du conseil municipal
– et un observatoire de la vie
démocratique.
CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR LIRE L’INTÉGRALITÉ.

Toujours la priorité à l’enfance et à la jeunesse !

A St Pierre-des-Corps comme ailleurs, les deux mois de confinement et de « continuité pédagogique » ont avant tout renforcé les inégalités scolaires souvent liées aux inégalités sociales qu’un système éducatif devrait combler. Ce sont les écoles prioritaires qui ont accueilli le moins d’élèves volontaires au moment du déconfinement. CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR LIRE L’INTÉGRALITÉ !

Mobilités douces et actives

Devant l’immobilisme, nous avons proposé :
– de prolonger l’ axe cycliste sur la rue de la Rabaterie, sur laquelle rien n’a été prévu, puis sur l’avenue Lénine.
-d’aménager un deuxième axe cycliste vers Tours au sud de la commune,
-d’augmenter les cadences des bus Fil Bleu car l’obligation d’une distanciation physique dans les transports en commun diminuera la capacité des bus des lignes 5 et 11 qui sont bien chargées aux heures de pointe (entre 7 et 10h et entre 15 et 18h). CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR LIRE L’INTÉGRALITÉ …

Agissons Ensemble au second tour !

Communiqué de presse 23/05/20
Nous cherchons pourtant à faire quelque chose de positif de ce deuxième tour, à faire de cette élection l’amorce d’une construction. Quatre listes, se réclamant plus ou moins de l’écologie et d’un fonctionnement plus démocratique sont susceptibles de fusionner. Le Collectif St Pierre 2020 voit là une occasion de rompre avec les pratiques d’hégémonie qui règnent traditionnellement à Saint Pierre et ailleurs. Les conditions en sont assez simples : faire une liste de fusion qui assume de n’être pas l’une des listes qui absorbe les autres, mais une autre entité. Cela implique que cette liste soit composée dans le respect du vote des électeurs ,donc à la proportionnelle des votes du premier tour. Il s’agit également d’assumer les points d’accord et de désaccord à débattre avec les citoyens pendant le mandat et de définir des priorités communes.
CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR LIRE L’INTÉGRALITÉ DU TEXTE.

Les marchés et la communication municipale

Je rencontre des voisins qui me posent des questions sur les commerçants qui seront présents, les commerçants sont fort mécontents de la façon dont la nouvelle organisation a été mise en place. Je décide donc le 28 avril –donc largement le temps pour la municipalité d’informer les élus— et après consultation du site, d’interpeller le service communication avec copie à l’ensemble des élus. CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’HUMEUR D’AVRIL.