L’eau potable à Saint Pierre où en est-on ?

Nos élus sont intervenus les années passées pour faire avancer ce dossier auprès de la Métropole. Notre dernier courrier courant mai interpellait la Métropole sur les résultats de l’étude concernant les molécules indésirables trouvées dans les eaux de La Loire et sur l’avancée de l’intégration du raccordement du réseau d’eau de Saint Pierre dans le schéma métropolitain.(…)Avec le changement politique intervenu à la Métropole, et avec une reprise normale de l’activité administrative, nous espérons que ce dossier puisse enfin avancer, mais un budget voté pour ces travaux vient d’être reporté en 2021. Ce dossier doit être porté par l’ensemble de la commune. Nous avons donc sollicité tous les groupes du conseil municipal pour organiser une vigilance collective sur ce dossier.

5G : Le prix à payer pour quelques millisecondes de plus

Prenons le temps d’y réfléchir…La 5G à St Pierre pour quoi faire ? Concrètement à St Pierre, la fibre se déploie et habitants comme entreprises se félicitent d’une bonne qualité de connexion. Les connexions se déportant sur la fibre, libèrent du flux sur les autres réseaux. Ainsi la diversité des canaux fait la fluidité des débits. Alors a-t-on besoin d’une connexion plus brève ? Avec des débits 100 fois plus rapides que la 4G, la 5G permet d’augmenter le nombre de connexions simultanées jusqu’à 1 million d’équipements au km² (source :Wikipedia). Sera-t-on réellement sensible aux millisecondes gagnées ?

La concertation, un art difficile. L’exemple des rythmes scolaires

Le nouveau maire a annoncé vouloir appliquer le passage aux quatre jours dès la rentrée de septembre 2020. Il s’en est suivi une certaine confusion. Le 22 juillet, à la suite de malentendus, des délégués des parents qui attendaient en vain une conférence téléphonique avec le Maire, vigilants, se sont retrouvés en réunion avec des conseillers municipaux de la commission des affaires scolaires. Ils ont d’abord posé des questions : Pourquoi une telle urgence ? Pourquoi imposer de nouveaux changements à des enfants déjà éprouvés par le confinement et le déconfinement ? Quelles seraient les implications en termes d’organisation familiale et de tarifications des activités péri et extra scolaires ? Comment concerter réellement les parents d’élèves ? .

L’Écologie = social + économie + qualité de vie

Retrouvez la synthèse de tous les travaux et donc le projet imaginé par le Collectif St Pierre 2020 pour les 6 ans à venir ( en suivant sur ce site : Elections Municipales 2020 / Synthèse des travaux ). Ce projet a été conçu au travers de groupes de travail : Métropole / Sécurité-Vivre Ensemble / Urbanisme / Culture / Social / Environnement / Démocratie et Gouvernance.

Les marchés et la communication municipale

Je rencontre des voisins qui me posent des questions sur les commerçants qui seront présents, les commerçants sont fort mécontents de la façon dont la nouvelle organisation a été mise en place. Je décide donc le 28 avril –donc largement le temps pour la municipalité d’informer les élus— et après consultation du site, d’interpeller le service communication avec copie à l’ensemble des élus. CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’HUMEUR D’AVRIL.

L’urgence du changement

Dans cette période cruciale où l’avenir de l’humanité est en question, où il nous reste sans doute peu de temps pour construire du bonheur dans le respect de la nature et dans le respect mutuel, l’égalité et la solidarité, nous vous souhaitons – nous nous souhaitons :
-Une ville avec des grands arbres, plantés en terre et pas dans des pots de fleur, et qui protègent des canicules.
-Une ville où on peut vivre sans voiture, où piétons et vélos déambulent en toute sérénité.
-Une ville qui participe à la lutte contre les dérèglements climatiques avec toute la Région Centre Val de Loire.
CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR LIRE NOS VOEUX !

Démocratie, comme on nous parle…

Avez-vous été sollicités pour formuler votre avis, vos propositions ? Et bien non, pas plus que nous qui sommes élus au conseil municipal ! Hormis des évocations en commission urbanisme, les élus n’ont pas eu l’occasion de se pencher sur ce bel objet de réflexion : ainsi, même la « démocratie représentative » (=habitants représentés par des élus) est mise à mal. CLIQUEZ POUR LIRE L’INTÉGRALITÉ