Et maintenant ?

Et maintenant ? Le soir du 15 mars, le confinement nous est tombé dessus sans même nous laisser le temps de remercier nos électeurs. Et nous émergeons à présent de deux mois d’expression difficile et de débat limité à nos cercles de proches. Mais nous n’avons, ni vous ni nous, cessé de réfléchir, et nous ressentons le besoin de partager nos premières réflexions, avec modestie mais aussi conscience que les « jours d’après » ne doivent pas être le recommencement des jours d’avant. Et puis, nous allons sans doute repartir sur un deuxième tour de l’élection municipale. Dans cette éventualité, nous lançons un appel à faire de la politique par la coopération plutôt que par la compétition . CLIQUEZ SUR LE TITRE POUR LA SUITE …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *