bouilloire utilisée à St Pierre et ayant du calcaire

CALCAIRE DANS LES TUYAUX : MAINTENANT, ÇA SUFFIT !

Tribune du groupe ” Citoyens Actifs et Ouverts “

 Clarté du mois de décembre 2018

 

Nous vous devons des excuses. Dans notre tribune de Juin, nous vous annoncions une bonne nouvelle :

la construction prochaine à Saint Pierre, d’une usine retirant le manganèse de l’eau de surface provenant de la Loire. Nous avons demandé des nouvelles de cette usine au conseil municipal. Plouf ! Le projet est arrêté ! Pendant 13 ans, la majorité municipale a puisé dans la nappe profonde et fragile du cénomanien une eau calcaire qui détériore les canalisations et appareils de tous les habitants. Cette incurie s’est transmise à la métropole qui a récupéré la gestion de l’eau en 2017 !

Que s’est-il passé ? En 2005, nous nous sommes prononcés pour la connexion de notre réseau avec celui de Tours qui dispose de gros potentiels de production. La majorité a préféré construire sa propre usine, bien corpo-prétrussienne. Seulement elle n’a pas été capable de la construire et l’avait conçue trop petite (elle ne répondait pas à la totalité des besoins de la commune), et … inadaptée !

Il y a en ce moment dans la Loire un surcroit de pollution par des pesticides utilisés dans la culture du maïs et du colza, et notre petite usine n’aurait pas su les traiter ! L’Agence Régionale de Santé n’autorisera pas sa construction. Plus de dix ans perdus !

Ça suffit ; la bonne solution c’est l’interconnexion des réseaux, à tous les points de vue : préservation de la nappe, sécurité d’approvisionnement, économies …. Nous allons nous adresser à la métropole pour qu’elle mette cette solution en œuvre, maintenant !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.