Et si on s’y mettait maintenant…

Tribune de mars-avril 2022

En relisant la charte fédérale des centres sociaux et socioculturels de France adoptée en Juin 2000 à Angers, on trouve la définition suivante :  « le centre social et socioculturel entend être un foyer d’initiatives porté par des habitants associés, appuyés par des professionnels, capables de définir et de mettre en œuvre un projet de développement social pour l’ensemble de la population d’un territoire». Cette idée forte d’initiative des habitants dans les projets qui les concernent est au centre du projet fédéral 2014-2022 : “Renforcer le pouvoir d’agir des habitant.e.s”.

Ne serait-il pas temps que pour tous les projets en attente, on se donne les moyens d’être consultés : réaménagements urbains, dont La Rabaterie, véritable réflexion sur la mobilité dans Saint Pierre, construction du Centre social pour quelles finalités …etc Nous avions proposé dans notre programme de campagne la constitution de conseils de quartiers et l’élargissement des commissions municipales, c’est à dire des ouvertures nécessaires pour une meilleure vie démocratique dans le débat, et le partage des idées autrement que dans des réunions publiques avec des intervenants dans une tribune. Nous sommes intervenus en conseil municipal dans ce sens, mais ces propositions sont pour l’instant restées sans effet…

Il n’est pas trop tard pour agir avec la population et non pour elle. Vivre dans la fraternité c’est construire ensemble.

Liste AGIR ENSEMBLE Transition écologique et citoyenne, présentée par le Collectif St Pierre 2020, soutenue par ARIAL et EELV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.