ZAC de Rochepinard : un piège financier d’où il faudrait sortir

Tribune du mois de Juin

Le Conseil municipal du 30 mars 2021 a approuvé un accord de médiation pour résilier une convention d’aménagement datant de 1986 avec la société Immobilière Carrefour. Dans le numéro de Clarté d’avril, le compte-rendu du Conseil indique que notre représentant, F. Lefevre, s’est abstenu. Or il a voté « contre » car nous sommes résolument opposés à cette médiation. 

Dans l’état des informations qui nous ont été communiquées, le résultat de la médiation est de nous faire acquérir une vingtaine d’hectares de terrains pour 2 370 905 € sur la zone autour du centre commercial. Plusieurs groupes du Conseil y voient le moyen de réaliser une bonne opération de spéculation immobilière. Il faut pour cela une bonne dose d’optimisme… d’irresponsabilité ? Une grande partie de ces terrains ont été pollués par des dépôts de déchets indus- triels. Même s’ils ne génèrent plus actuellement de pollution de la nappe souterraine, ils empêchent toute initiative en surface sans entreprendre de grands travaux d’amendements. On nous dit que la métropole serait intéressée par le rachat : qu’attend-elle dans ce cas ? Il reste que la somme de 2 370 905€ sera exigible le 30 septembre 2022, et devra donc être budgétée en 2022. Comment ne pas voir le piège qui va se refermer sur la commune alors que son budget est déjà en péril ? 

Fin 2019, déjà, nous avons été les seuls à voter contre l’achat de terrains sur la même ZAC, parce que ces dépenses n’étaient pas budgétées, et qu’on ne savait pas pourquoi on procédait à cet investissement dans une situation financière déjà très difficile. Avec le contrat de vente présenté dans le cadre du Conseil du 30 mars, on comprend que ces achats venaient compléter la maîtrise foncière de la zone. MAIS POUR QUELS PROJETS ? 

C’est un coup de dé lancé par la présente municipalité qui reprend les erreurs de la précédente. 

Liste AGIR ENSEMBLE Transition écologique et citoyenne, présentée par le Collectif St Pierre 2020, soutenue par ARIAL et EELV

Correspondance : ARIAL, 7 impasse Boisdenier

Tel : 02 47 46 27 76

Adresse électronique : arial.sp@laposte.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *