TRAMWAY À ST PIERRE ? VOYONS LES CHOSES AUTREMENT.

Tribune du groupe “Citoyens Actifs et Ouverts”

Clarté du mois de mai 2018

La concertation publique sur le tram a lieu du 18 avril au 8 juin 2018. Il nous semble que celle-ci doit s’inscrire dans une perspective plus large englobant l’ensemble des transports collectifs. Depuis longtemps, ARIAL réfléchit sur un projet intermodal intégré à l’échelle de l’agglomération liant les dessertes ferroviaires au réseau urbain (tram, vélo, bus, et Bus à Haut Niveau de Service (BHNS)). Nous avons ainsi étudié comment les habitants pouvaient parvenir rapidement au centre de Tours quelle que soit leur provenance dans ou hors de l’agglomération.

En privilégiant « l’étoile ferroviaire » métropolitaine existante et en l’articulant avec des parkings relais installés en périphérie et en dehors de l’agglo, mais à côté de gares périurbaines, un gain de temps significatif pourrait être apporté au temps de trajet par rapport à la solution voiture.

En faisant le tour de l’agglo, il apparaît que le secteur Chambray – St Avertin est dépourvu de solutions ferroviaires. C’est donc là que la seconde ligne de tram trouve son intérêt desservant Trousseau avec un ou plusieurs parkings relais à définir pour desservir les habitants plus éloignés de Chambray et Saint Avertin ou du sud-est du département.

Et à St Pierre, zone pleinement inondable, le BHNS avec un cadencement toutes les 7 minutes s’impose. Ce BHNS en site propre pourrait utiliser le trajet initialement prévu pour le tram. Ce serait l’occasion de le conjuguer avec un réseau de pistes cyclables dignes de ce nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.