SANTÉ ! POUR UNE VILLE QUI PRENNE SOIN DE NOTRE SANTÉ.

Tribune du groupe ” Citoyens Actifs et Ouverts ”
Clarté du mois de décembre 2017

Il est aujourd’hui largement reconnu que la santé est le résultat d’interactions multiples de différents aspects de notre quotidien. Si nos choix individuels (comportements et habitudes de vie) peuvent modifier notre état personnel de santé, les décisions des élus agissent sur la santé de nous tous, au présent comme au futur.
St Pierre bénéficie d’un centre municipal de santé, offre rare pour une collectivité dont nous nous félicitons car elle permet de rendre les soins plus accessibles.
Néanmoins, les choix de la ville sont complexes et comportent des effets « secondaires » importants. Les élus peuvent agir en amont et favoriser la santé au sein des projets qui ne semblent pas avoir de lien direct avec la santé. Aussi, seule une approche globale de la santé, coordonnant toutes les politiques publiques, peut améliorer la santé des corpopétrussiens de manière efficace.


C’est cette approche que nous défendons, avec :
l’installation d’un maraîcher bio à la Morinerie pour approvisionner les restaurations collectives de la ville,
le développement d’actions de sensibilisation au rôle primordial de l’alimentation pour la santé, l’aliment-médicament, notamment à l’école,
la régulation de la vitesse de circulation et le développement de réseaux cyclistes sécurisés pour favoriser l’activité physique,
l’interdiction des camions sur la levée de la Loire et l’avenue Pompidou pour améliorer la qualité de l’air,
plus d’espaces verts, une politique de l’arbre, l’ouverture de la ville sur la Loire pour disposer d’espaces de détente et de lien social tout en assurant la qualité de l’air et la régulation des températures !

Ces actions qui favorisent la santé de nos citoyens, ARIAL souhaite que le PLU les intègre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.